AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  PartenairesPartenaires  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PERFECT UNKNOWN.
Admin | Addict to Coffee Perfume
avatar

Féminin Age : 27
Coffee drinked : 10536
Addicted since : 21/10/2010


Un peu plus sur vous
PRÉNOM: Dorianne
CE QUE J'AIME:
CE QUE JE N'AIME PAS:

MessageSujet: Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher   Mer 25 Mai - 17:45

Never Strong Again
ABBY MADISON

** Étrangement tout était sombre dans la petite demeure de la jeune Abby Madison, une jeune entraîneuse de la grande ville de Miami. En effet, bien que toutes les fenêtres furent ouvertes, quelque chose de lugubre envahissait la maison ; à l’extérieur le soleil semblait vouloir fuirent le silence qui régnait depuis que la rouquine s’était levé un peu plus tôt ce matin-là. Quelque chose d’étrange flottait dans l’air ; aucun véhicule ne roulait, aucun voisin ne papotait au milieu de la petite rue habituellement animée, même les enfants semblaient s’être volatilisés, faisant ressentir un lourd climat plus qu’inhabituels.

Bien qu’intriguée, Abby se leva comme tous les matins, s’habilla d’un chandail noir à l’image d’un groupe qu’elle affectionnait beaucoup, de bas gris et d’un jean troués au genoux droit, elle continuait malgré tout à faire comme si de rien était, se demandant ce qui pouvait bien ce passer en cette étrange journée de Juillet… Une fois ses dents bien brossées et ses cheveux feu entretenus, la rouquine descendit à l’étage afin de peser automatiquement sur la machine à café qui se mit illico en marche, encore une fois comme tous les matins. Patientant auprès de la cafetière, un bruit sourd se fit entendre ; un bruit plutôt maussade et grave qui inquiéta la jeune entraîneuse ; mais merde que ce passait-il, pour l’amour du ciel ?
Sourcil arqués, la jeune femme attrapa un bug portatif et y versa jusqu’à rebord du café bien chaud, n’ajoutant ni de sucre, ni de lait, appréciant le goût riche de la boisson réconfortante qu’elle trainait toujours avec elle. Une fois le couvercle en place, Ab, toujours les sourcils en accents circonflexes, s’approcha de sa porte d’entrée puis l’ouvrit ; quelque chose capta son attention sur le coup, des égratignures jonchaient sa porte de bois… des jeunes qui voulaient lui jouer un mauvais tour ? Probablement pas, ils étaient tous des anges dans cette petite rue tranquille ! Un animal ? Peut-être, mais aussi haut ? Probablement pas, non…

Abby s’aventura ensuite jusque dans son allée où elle remarqua encore une fois que quelque chose de louche s’était produit ; sa poubelle et son bac de recyclage trainaient sur le côté de la rue, brisés à divers endroits ; les déchets et papiers volant et glissant sur le sol en gravier… putain, qu’est ce qui ce passe ?! Se questionna à nouveau la rouquine en continuant son chemin. Croyant peut-être que son voisin connaitrait quelque chose, Ab couru jusque chez ce dernier et cogna frénétiquement à sa porte ; **

Vic ouvre ta foutu porte !

** Commença par crier la rouquine tout en frappant de plus belle sur le bois dur. **

J’sais que t’es là, ouvre la putain de…

** Continua Madison en criant un peu plus fort…évidemment elle n’eut pas le temps de terminer ce qu’elle avait à dire, un second bruit l’intercepta ; un genre de grognement plutôt étrange se rapprochait…mais qu’est-ce que c’était ?! Se penchant pour regarder derrière la boite postal, Abby s’obligea à retenir un cri ; un homme, plutôt un monstre s’avançait dangereusement en sa direction…devinant qu’elle ne rêvait pas la rouquine se redressa et continua à frapper de plus belle sur la porte verrouillée… **

Ouvre la PUTAIN DE PORTE VIC !!!

_________________

IloveyouIloveyou


Dernière édition par doriianne le Mer 25 Mai - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pense-betes.forumactif.com
gommeamacher
Admin | Hum...I think I kill it...
avatar

Masculin Age : 25
Coffee drinked : 9195
Addicted since : 21/10/2010


Un peu plus sur vous
PRÉNOM: Kevin
CE QUE J'AIME:
CE QUE JE N'AIME PAS:

MessageSujet: Re: Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher   Mer 25 Mai - 18:11

VICTOR SHERIDAN

**Victor Sheridan s’était levé à six heure précise comme à chaque matin. L’homme ouvrit les deux yeux suite à son réveil matin qui, contrairement à l’habitude, n’affichait qu’un bruit de grincement contrairement à la musique douce et joyeuse qu’il était habitué d’entendre. Le jeune homme se leva alors et enfila ses petites pantoufles en flanelle lilas. Accompagné de sa robe de chambre blanche, l’homme se rendit jusqu’au rez-de-chaussée pour se préparer une tisane. Le jeune homme se mit alors à siffler l’air d’une chanson des beach boy qu’il aimait beaucoup jusqu’à la salle de bain ou il fit sa toilette habituelle. En réalité, pour la plus part des gens, Victor Sheridan était un homme peureux, efféminé et étrange, mais malgré les propos des gens, il n’était pas homosexuel. Il aimait bien les femmes et il était même amoureux de sa voisine Abby. Cette belle rousse avait tendance à lui faire décrocher d’étrange sentiment dans le fond de son estomac. Il ne savait pas comment lui avouer tout ça, mais une chose était certaine dans sa tête, elle ne ressentait pas du tout les même sentiment que lui à son égard. Le pauvre homme passait la majeur partie de sa journée à faire du ménage, à lire des romans, papoter au téléphone avec sa mère qui vivait au Colorado et travailler comme commis pour une compagnie de matelas. C’est sous la douche qu’il entendit du bruit provenant de l’extérieur. Il leva les sourcils en l’air et tourna la tête vers la porte de sa salle de bain entre-ouverte. L’homme se demandait bien ce que tout ce vacarme pouvait être. Habituellement, dans cette paisible banlieue, il ne se passait jamais rien de très intéressant et jamais un cri se faisait entendre pour tout dire. Curieux, Victor décida alors d’éteindre l’eau de sa douche et d’enfiler son peignoir. Il marcha tranquillement dans sa maison pour entendre du bruit encore, quelqu’un frapper à sa porte d’une façon plutôt excessive. Le coeur du brunet se mit à battre à tout rompre et ses mains tremblotaient. Était-ce un voleur, il n’avait pas ouvert ses rideaux encore, peut-être passait-il qu’il n’était pas présent chez lui. L’homme jeta un coup d’oeil bref autour de lui pour trouver un objet de défense. Il remarqua alors son trophée qu’il avait gagné l’année derrière pour le festival de pétoncle du quartier. C’était peut-être risqué, mais c’était la seule arme qu’il avait sous la main. Sheridan l’avait mérité et il avait peur qu’il soit abimé, mais c’était sans doute moins pire que de se faire tuer ou blesser. L’homme avançait discrètement pour entendre alors la voix de sa voisine Abby. Victor poussa alors un long soupir. Il était soulagé que ce soit elle et non un fou furieux qui l’aurait obligé à se mettre à genou et à faire des trucs qu’il n’aurait sans doute pas voulu faire. Le jeune homme garda quand même son trophée en main et il ouvrit alors la porte avec un grand sourire.**

Mademoiselle Madison ! Quel plaisir de vous voir ! Il fait beau aujourd’hui hein ? Vous allez bien ?

**Dit l’homme tout d’un coup avec des sourires idiots. Il ne comprenait pas la situation et n’avait pas penser une seconde avant de dire toutes ses questions d’un seul coup. Le brunet arrêta alors de sourire subitement.**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterlife.forum-canada.net
PERFECT UNKNOWN.
Admin | Addict to Coffee Perfume
avatar

Féminin Age : 27
Coffee drinked : 10536
Addicted since : 21/10/2010


Un peu plus sur vous
PRÉNOM: Dorianne
CE QUE J'AIME:
CE QUE JE N'AIME PAS:

MessageSujet: Re: Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher   Mer 25 Mai - 19:05

** Une fois la grande porte entre ouverte, Madison eut une seul idée en tête ; entrer à l’intérieur et verrouiller derrière elle avant que ce monstre atrophié ne lui saute au cou ! Victor la regardait, sourire béat au visage comme il avait si bien pris l’habitude de le faire depuis qu’Abby le connaissait…évidemment ce petit geste anodin énervait grandement la rouquine qui se sentait souvent ‘’fixée’’, mais qui depuis le temps avait appris à vivre avec, comme une grand-mère apprenait à vivre avec un diabète…Il était donc là, se doutant inévitablement de rien, ne craignant pas d’être dérangé par qui compte alors que monsieur lisait probablement le journal quotidien, les pieds bien installées dans les pantoufles de la grand-mère mentionnée plus haut, à regarder la rouquine avec ce stupide sourire. Voulant premièrement effacer ce regard attendri de sur le visage de son voisin, Ab le poussa une première fois, geste qui réveillerait sans doute le rouquin qui n’avait pas remarqué qu’un étrange être se lançait à leur poursuite, mais Madison ne put se résilier à attendre comme une cruche sur le perron de la maison de banlieue et voulant avant tout se sauver la peau, elle poussa énergétiquement Vic pour ensuite mettre le verrou et s’adossé contre le porte…certes la porte était barré, mais étaient-ils en sécurité malgré cela ?

Madison poussa un long et bruyant soupire, puis regarda frénétiquement autours d’elle…si c’était ce qu’elle pensait qui se baladait dans les rues tranquilles de Miami, il lui faudrait bien plus qu’un trophée… Ironie lorsqu’elle entrevue dans les mains de son voisin coincé une objet métallique qui…ressemblait inévitablement à un trophée… **

Waw… pétoncle et tu crois pouvoir tuer quelqu’un avec ça Vic ?

** Se moqua la rouquine tout en se décollant de sur le bois brute. Et oui, même en cas de situations extrême Abby savait garder son sens de l’humour intact, chose qui n’était peut-être pas favorable lorsqu’elle se retrouvait en présence de gens susceptibles, cela se terminait souvent en bagarre, mais aujourd’hui elle savait très bien qu’elle pourrait user de son talent d’arrogance, jamais Victor ne lui ferai de mal, en fait Abby doutait même qu’il eut déjà tenter de tuer un insecte…ah comme certaines personnes pouvaient être…ennuyantes !

Puis Abby revint à la dure réalité, quelqu’un ou plutôt quelque chose tentait de les exterminer… qu’allaient-ils faire ? Surtout en présence de Vic…là Abby avait réellement peur d’y rester ! Voulant à tout prix trouver quelque chose de bien dure et violent, la rousse s’avança dans la maison, ignorant le rouquin qui devait probablement la regarder de travers au pas de la porte. Elle fit rapidement le tour du living room, ne voyant rien d’assez fort à prendre, puis passa ensuite à la salle à diner pour finir avec la cuisine ; évidemment un couteau serait le bienvenue si cette chose s’approcherait un peu trop près d’elle… Tout en fouillant dans les tiroirs, la rouquine lança **

J’imagine que t’as pas remarqué ce qui se passe dehors ?

** Sans vraiment regarder si son voisin était présent ou pas. Pourquoi n’était-elle pas restée chez elle, elle devait bien avoir une carabine à quelque part dans son sous-sol ; son père chassait lorsqu’Abby était une toute petite fille et après la mort de ses parents la jeune rouquine avait préféré ne rien déplacer, ayant trop de chagrin pour le faire de toute manière…les boîtes étaient donc encore là, il devait certainement encore y avoir une ou deux armes poussiéreuses… et puis zut, Madison en ferait par à Vic et si ce dernier, qui habituellement avait une peur bleu de son ombre ne possédait aucune arme, la rouquine se verrait dans l’obligation de retraverser de l’autre côté de la petite clôture blanche… **

Eh bah j’te jure, un fusil serait d’une grande utilité !

_________________

IloveyouIloveyou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pense-betes.forumactif.com
gommeamacher
Admin | Hum...I think I kill it...
avatar

Masculin Age : 25
Coffee drinked : 9195
Addicted since : 21/10/2010


Un peu plus sur vous
PRÉNOM: Kevin
CE QUE J'AIME:
CE QUE JE N'AIME PAS:

MessageSujet: Re: Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher   Mer 25 Mai - 19:40

VICTOR SHERIDAN

**Victor Sheridan venait d’ouvrir la porte à Abby, sa voisine. La belle rousse ne répondit à aucune de ses questions et décida d’entrer dans sa demeure pour rapidement refermer la porte derrière elle. Le jeune homme resta donc sans rien dire à observer la rouquine avec un léger sourire au lèvre. Il ne savait pas quoi dire, ni comment réagir. Il regarda ses chaussettes un moment et se demanda du même coup ce qu’il pourrait bien dire à la rouquine qui était chez lui en ce moment même. C’est alors que la jeune femme lui balança que son trophée n’allait pas lui être utile pour tuer quelqu’un, ce qui fit rire Victor malgré tout. Il se recula d’un pas pour le déposer convenablement sur la table où il avait l’habitude de le ranger. L’homme fit un sourire du coté de gauche et dit alors.**

Hm.. Hm.. Non non ...

**Dit l’homme ne sachant vraiment pas comment reprendre la conversation en main. C’est alors que l’horloge grand-père qu’il possédait dans son salon se mit à sonner. Sheridan tourna alors la tête en direction du grand bruit sonore qui résonnait dans toute la maison. L’homme tourna la tête vers Abby et dit alors.**

Wow ! Il est neuf heure déjà, c’est génial !

**C’est alors qu’il se mit à rire. L’homme s’arrêta net lorsque la jeune femme l’observa étrangement et quitta ensuite la pièce pour faire le tour de chacune des pièces de sa maison. Victor ne savait pas pourquoi sa jeune voisine désirait faire le tour de sa propriété, mais il décida quand même de la suivre. Il marcha d’un pas rapide en laissant balloter ses bras sur le coté. Abby lui lança alors une question, ce qui inquiéta l’homme, mais après une seconde de questionnement, il se dit qu’il savait de quoi Madison parlait.**

Dehors, tu veux parler de Madame Greenberg qui a fait l’acquissions d’un magnifique petit Chihuahua ? C’est vrai qu’il est tout mignon ! J’ai eu un chien dans ce genre une fois, j’avais aidé ma voisine Madame Johnson une fois quand je vivais dans le Delaware et elle m’avait donné un des petits bébés chiens de la portée de son chien, il était adorable, il me donnait toujours de tout petit bisou ! Je l’avais appelé Barbie ! C’était un chouette petit chien, c’est dommage qu’il soit mort écrasé par la tondeuse à gazon...

**Victor fit un long soupir. C’est alors qu’il remarqua l’expression de la jeune femme qui ne semblait pas être très intéressée par son récit. L’homme se mordilla la lettre et tapa d’un coup le pied vers l’arrière. C’est alors qu’elle lui demanda si il avait un fusil. L’homme afficha un regard offusqué. Il dit alors.*8

Je n’ai pas d’arme dans ma maison ! C’est insensé ce que vous me demandez Mademoiselle Madison ! Vous avez envie de commettre un meurtre ou quoi ?

**Bien sur, Victor n’avait aucune idée de ce qui se tramait dehors. Il attendait la réponse de la rouquine avec impatience et inquiétude surtout.**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterlife.forum-canada.net
PERFECT UNKNOWN.
Admin | Addict to Coffee Perfume
avatar

Féminin Age : 27
Coffee drinked : 10536
Addicted since : 21/10/2010


Un peu plus sur vous
PRÉNOM: Dorianne
CE QUE J'AIME:
CE QUE JE N'AIME PAS:

MessageSujet: Re: Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher   Dim 29 Mai - 17:35

** Pour tout dire, Abby commençait à véritablement avoir peur…non pas des zombies qui tramaient dehors à la recherche de chaire fraiche et de cerveaux ambulant…mais plutôt de son voisin quoi avait une étrange façon de parler ainsi que de marcher. La rouquine lui faisait par d’un évènement démentiel qui se produisait dehors et la seul idée qui passa par la tête du rouquin était le nouveau petit chihuahua de la voisine d’enfance, c’était pas possible ; soit ce garçon était homo soit il n’était pas bien du tout…il n’y avait pas plus affreux que ces petites bêtes de poils; elles jappent à n’en plus finir, pleurent à la minute où ils se retrouvent seul et perdent leur poils partout où ils crèchent… nah vraiment Abby adorait les animaux, mais les chihuahua étaient beaucoup trop cliché et associés aux petites bourgeoise à son goût. Rien n’égalait un beau gros berger Allemand, qui en plus de ne pas japper à rien te servait de garde du corps, ca c’est magnifique…rien à voir avec l’osseux et frileux chihuahua américain ! Évidemment Ab n’ajouta rien suite à ses dires, elle aurait bien trop profité de la situation pour rire de son stupide voisin qui… portait une robe de chambre plutôt féminine… **

Waw…ma grand-mère avait la même !

** Lança ironiquement la rouquine à son interlocuteur, sourcil arqué depuis l’histoire du petit Chihuahua du nom de Barbie qui avait péri sous une tondeuse ; ca c’était pertinent au moins ! Encore une fois la rouquine se questionna ; cet homme semblait si gai ! Ouais bon, ca n’aurait pas dérangée la Madison qui défendait tous les fois qu’elle le pouvait les personnes atteintes de discrimination homophobe, mais là c’était quelque peu différent… Victor était bien plus qu’efféminé, Abby étant une femme comprenait la féminité, c’était totalement épeurant et anormal ! Sans conviction à ce que pouvait bien ajouter son voisin, Madison replongea les mains dans les tiroirs de cuisine, à la recherche de couteau bien aiguisés. **

Bah désolé d’te décevoir mon Vic, mais oui je cherche à commettre un meurtre, peut-être même une trentaine si l’occasion se présente…

** Fini par répliquer la rouquine qui n’avait pas trouvée ce qu’elle cherchait, Victor avait aussi peur des armes que ça ? Pourtant tout le monde avait une arme de planqué à quelque part dans la maison en cas d’extrême urgence comme c’était le cas aujourd’hui…apparemment, encore une fois son rouquin de voisin ne faisait pas parti des gens normal… **

J’te conseil d’aller t’habiller et d’ensuite jeter un coup d’œil par la fenêtre, si t’es chanceux tu remarqueras quelque chose non loin de ta jolie petite maison qui te sert de boîte à male.


** Jamais elle ne tiendrait une journée toute entière avec un homme qui ne portait que des pantoufles lilas et une robe de chambre, c’était trop, même pour une femme. **

Et s’il te plait, oublies le rose cette fois…

** Plaisanta lourdement Ab qui lâcha au même moment la coutellerie pour se rendre dans le salon où l’horloge grand-père venait de sonner…c’était pas malin ce bruit risquait de faire débarquer tous les monstres de la planète… et dans un élan Abby renversa le module de bois, tant pis il s’en trouverait une nouvelle si évidemment Vic survivrait…. **

_________________

IloveyouIloveyou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pense-betes.forumactif.com
gommeamacher
Admin | Hum...I think I kill it...
avatar

Masculin Age : 25
Coffee drinked : 9195
Addicted since : 21/10/2010


Un peu plus sur vous
PRÉNOM: Kevin
CE QUE J'AIME:
CE QUE JE N'AIME PAS:

MessageSujet: Re: Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher   Ven 24 Juin - 20:24

VICTOR SHERIDAN

**Victor Sheridan regardait la jeune rouquine avec un sourire triste. Il ne savait pas si elle disait cela d’une façon cruelle et moqueuse ou tout simplement pour s’amuser, mais une chose était certaine, quelque chose n’allait pas chez cette femme qui ne lui adressait presque jamais la parole, trouvant son voisin trop étrange à son gout. Pourtant, pour Victor, le moindre sourire aurait suffit pour rendre le rouquin complètement comblé. Il était amoureux de la jeune femme depuis déjà pas mal de temps, peut-être même depuis qu’il vivait à Miami dans la maison voisine de la belle rousse. L’homme était beaucoup trop intimidé par sa présence pour lui avouer quoi que ce soit. Sheridan sentit alors son coeur palpité dans sa poitrine lorsque la femme qu’il croyait si parfaite à ses yeux lui avoua vouloir tuer une trentaine de personnes innocentes au cours de la journée. Il déposa sa main sur son torse et ouvrit grandement la bouche pour dire sur un ton plutôt aigue.**

Oh mon dieu ! Abby, c’est horrible, je ne serais certainement pas complice dans une histoire pareil.

**L’homme avait les yeux ronds tellement il était choqué par le comportement de sa voisine. Pourquoi était-elle venue lui demander son aide si elle voulait tuer des gens, elle savait très bien que ce n’était pas de son genre. Il avait même fait partie d’un groupe de solitaire contre la violence commis sur les humains au Lycée. Lorsqu’elle lui demanda de regarder à l’extérieur, Victor ne comprenait pas pourquoi disait-elle cela. Il s’approcha alors de la fenêtre pour déplacer avec délicatesse le rideau de satin bleu poudre qu’il avait confectionné lui même il y avait quelques années. L’homme regarda à droite pour ensuite poser ses yeux à gauche ou une bête tomba directement devant la grande vitrine. Sheridan ne put que pousser un cri très féminin et reculer aussitôt pour porter ses mains directement devant sa bouche ouverte. L’homme ne comprenait pas ce qui se passait, il tremblait de tous les membres et fixait la créature par la fenetre qui écrasait son visage sale contre sa vitrine toute propre.**

Doux Jesus, Abby.. Mais qu’est-ce que cette horrible chose !


**Bien sur, Victor avait perdu l’idée d’aller se changer. Il écouta alors la femme lui expliquer la situation qu’il prit assez violemment. Il ne comprenait pas ce que pouvait être cette chose et comment cela pouvait-il être possible, mais il fallait agir vite. Il alla donc jusqu’à sa chambre pour trouver des vêtements convenables. Il trouva alors un t-shirt noir très serré qu’il enfila sur son corps avec une paire de bermudas blanche en soi. Il glissa une paire de soulier de soirée noire qu’il avait ciré lui-même la veille et retrouva la femme dans la cuisine.**

J’ai des couteaux très tranchants dans l’armoire du bas ; est-ce que tu crois que ça va faire l’affaire pour tuer ces choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterlife.forum-canada.net
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher   

Revenir en haut Aller en bas
 

Never Strong Again... - doriianne & gommeamacher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fan de One Piece.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▪ Corbeilles ▪ :: ■ Corbeilles :: ■ Corbeilles :: □ Hors Sujets :: ■ RPG Libre :: □ RPG-
TOP PARTENARIAT
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit